Le consommateur de demain serait un senior

«La France va se senioriser, avec des foyers de plus en plus petits: la moitié des Français aura plus de 65 ans et 70% vivront seuls», c’est le résultat de l’étude menée par Kantar Worldpanel.
L’étude menée auprès des seniors a eu pour but d’évaluer le comportement de cette génération dite « gray power ». L’étude a ainsi révélé que leurs attentes portent essentiellement sur la santé et la sécurité, l’univers de la maison, et surtout l’alimentaire. Grands consommateurs de produits frais, les seniors vont 1,5 fois plus souvent faire leurs courses que les familles.

Tandis que nous assistons à l’évolution du marketing générationnel vers un marketing transgénérationnel, il est tout de même stupéfiant de lire que « les seniors d’aujourd’hui ont conservé leur comportement d’hier ». Traduction : la tranche des 50-64 des années 2020 auront les mêmes attentes et sans doute le même comportement qu’aujourd’hui. Difficile à croire tout de même que les évolutions technologiques n’aient apporté aucune modification quant à leur intérêt vers le web, la téléphonie mobile ou encore que la montée en puissance des compagnies aériennes low-cost n’aient pas davantage poussé le tourisme des séniors vers la croissance !?

Kantar Worldpanel recommande ainsi aux marques de ne pas se couper des jeunes générations, en démontrant que le marketing transgénérationnel peut marcher pour des marques comme Coca-Cola, Fleury Michon, Ariel, etc. Autant dire que nous sommes revenus aux prémices du marketing des années 40, où le marketing n’était pas vraiment « né » mais déjà présent dans les entreprises de production de biens de première nécessité (alimentation, textile, hygiène) !

Et pourquoi pas démontrer que le marketing des séniors a au contraire fait évolué leur comportement d’achat vers d’autres catégories de produits ? Le marketing n’est-il pas là pour créer de la valeur et influencer le consommateur ? Déclarer ainsi que le consommateur de demain sera le même qu’aujourd’hui, ne revient-il pas à dire que le marketing n’aura pas su créer le besoin, adapter l’offre aux nouvelles attentes des publics ?

Dur pour un marketeur de lire ceci…

Source : e-marketing.fr : « Quel consommateur pour 2020? », et la définition du marketing des seniors

9782100502424

Advertisements

Étiquettes : , , ,

About bewhyblog

Consultante Marketing & Communication B2B

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :