La création publicitaire et le syndrome du « c’était mieux avant »

Manque de créativité ou nostalgie ? Depuis plusieurs mois, les créateurs publicitaires ont remis au goût du jour les spots TV qui ont marqué les années 80 et 90. On reprend les mêmes et on recommence ? Pas si sûr…

Alors que certaines campagnes font plutôt référence aux spots sortis 20 ans plus tôt, telles qu’Ovomaltine, Chanel avec Vanessa Paradis, ou encore Lustucru avec Germaine, d’autres ont préféré lancer une nouvelle vague de diffusion sans même toucher au spot, à l’instar de Mars avec son fameux monastère et « My Girl ».

Plus récemment, les marques sont même allées jusqu’à tenter un changement de slogan, comme le cas « Juvamine« , en ringardisant le personnage principal.

Phénomène d’usure, effet de mode ? Plutôt une stratégie bien maîtrisée, destinée à faire sourire la génération 80, nostalgique d’une époque où la télévision était ce que le digital est pour notre « user generation » en 2011, à qui « Culture Pub » ne suffit plus. Une sorte de madeleine de Proust revisitée via l’écran de télévision.

Plus qu’un simple personnage de fiction, certains sont devenus de véritables égéries, que le consommateur oublie parfois, mais jamais totalement… Hommage à notre cher Chico d’Universal Mobile, Groquik devenu Quicky, et plus récemment disparu, Rodolphe, celui qui avait tout compris !

Et pourquoi pas une émission Culture Pub « Que sont-ils devenus » ?

Source : Stratégies

Advertisements

Étiquettes : , , ,

About bewhyblog

Consultante Marketing & Communication B2B

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :