Marque d’un territoire VS Territoire de marque ?

En période des fêtes de Noël, il est une région qui ne désemplit pas, c’est bien sûr l’Alsace ! Depuis la création de la campagne « Noël en Alsace« , ce sont toutes les entreprises du secteur du tourisme qui ont vu leur chiffre d’affaires doubler. Pour aller plus loin dans la notion d’attractivité d’un territoire, il était temps de vous parler de la marque Alsace, initiée par la Région Alsace en 2011, et officiellement lancée depuis le 30 mars 2012.

Après la Bretagne, l’Auvergne, c’est l’Alsace qui a en effet développé son marketing territorial, en créant sa propre marque. A l’instar d’une marque produit, la Région cherche désormais à attirer les visiteurs, et bien évidemment les industriels et les grands groupes, à s’installer sur ses terres.Car un territoire, comme toute marque, est porteur d’une promesse, d’un bénéfice et de valeurs pour ceux qui l’adoptent. Ainsi des régions à forte identité culturelle comme l’Alsace ont parié sur la création de leur propre marque.

Une marque régionale, pour quoi faire ?
La marque partagée Alsace est un « porte drapeau » qui symbolise la région, son identité, ses valeurs, mais aussi ses objectifs et son avenir. Elle appartient à tous les acteurs qui contribuent au rayonnement de la région. Cette marque partagée  a pour but de développer une image de l’Alsace plus complète, plus spécifique et plus attractive et partager les façons de parler de la région. La réussite de cette stratégie repose sur la mobilisation de tous les Alsaciens et sur la synergie de toutes les actions de promotion afin de les rendre visibles face à la concurrence.

Porter la marque Alsace pour une entreprise
Devenir partenaire de la marque Alsace signifie porter ses valeurs, son style et son discours : on retrouve donc ici les items de la « personnalité de la marque« . Porter la marque Alsace revient à dire que l’entreprise partenaire partage la même identité et les mêmes objectifs que la région, et bénéficie ainsi de nombreux intérêts, comme par exemple l’attrait de nouveaux talents, le renforcement d’une communication Corporate, la participation à une dynamique collective, et bien d’autres encore.

Il est important de ne pas confondre le « territoire d’une marque« , qui n’est nullement en lien avec le territoire géographique, mais plutôt les marchés où l’activité d’une marque est légitime aux yeux de son public. L’entreprise présente sur plusieurs marchés distincts peut donc revêtir en plus de sa stratégie, une marque territoriale, qui viendra renforcer davantage sa visibilité, sur le point géographique cette fois-ci ! Tout le monde suit toujours ? 😉

Conclusion : territoire de marque et marque territoriale ne sont pas antinomiques, mais plutôt à intégrer dans une communication unilatérale, voire même dans un cercle vertueux où l’un enrichit l’autre.

Et pourquoi pas accompagner les entreprises dans leur développement d’image régionale ?

Marque_alsace

A lire aussi : La Marque & le Territoire, article publié dans Marketing Magazine

Advertisements

Étiquettes : , , , , , , , , ,

About bewhyblog

Consultante Marketing & Communication B2B

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :