Comment le webranking change notre façon de surfer

D’un point de vue utilisateur, beaucoup d’entre nous n’ont pas encore acquis les réflexes habituels de vérifier là où l’on clique, d’ouvrir les liens dans de nouveaux onglets pour éviter de se perdre, d’effectuer une recherche avec les bons mots-clés… Et cette fameuse recherche web, comment l’effectuons-nous ? Force est de constater que la plupart des internautes cliquent sur tous les liens, sans vraiment vérifier la pertinence de la page qu’ils viennent d’ouvrir. Aucune différence n’est faite entre liens commerciaux et résultats organiques, les pop-up j’évite d’en parler, et voilà comment on se retrouve avec 15 pages ouvertes dans son navigateur, mais une question demeure : a-t-on trouvé ce que l’on était venu chercher ? La plupart du temps, on surfe de page en page en s’éloignant de plus en plus du but initial.

Ceci m’amène donc à l’utilité de ce billet : comment donner de la visibilité à mon site sachant que les internautes naviguent sans « méthodologie » ? Ma stratégie de référencement (seo) doit-elle être au service de l’utilisateur ? Ou doit-elle répondre aux règles dictées par nos chers moteurs de recherche ?

logo-webrankinfo

Un site fait aujourd’hui référence en la matière, à savoir WebRankInfo : véritable mine d’informations pour optimiser votre site, mais également annuaire d’entreprises gratuit, qui va inévitablement faire grimper votre site dans les résultats Google grâce à son excellent positionnement. Plus vous naviguez dans le site et apprenez à optimiser votre propre site web, plus vous vous rendez compte que votre manière d’aborder le Web a changé ! Les réflexes changent, l’eye-tracking le prouverait sans doute aussi. Mais quid des internautes qui ne connaîtront jamais ces changements de comportements ?

Il apparaît évident qu’une stratégie d’optimisation du référencement doit à la fois tenir compte des habitudes de navigation des internautes (d’où les principes d’ergonomie, de lecture des contenus du site), et plus encore des algorithmes des moteurs de recherche. L’expert seo n’est en fait qu’une personne sachant jongler entre son statut d’internaute lambda et de développeur web : oui mais pas si simple !

Et là tout devient stratégique : du choix des mots-clés au choix des images, des contenus de la page, ou encore le choix des titres, un bon référencement c’est avant tout faire plaisir à tout le monde ! Donner du contenu pertinent pour l’internaute, qui réponde à ses attentes, et qui soit unique pour les moteurs de recherche.

Et finalement, c’est là que réside la difficulté : l’unicité du contenu ! On en revient au concept de « rareté », qui joue un rôle-clé dans toute cette fameuse stratégie…Et pourquoi pas apprendre à rédiger « l’unique » ?

PS : petit clin d’oeil au site « Portent – Content Idea Generator » qui m’a inspiré pour le titre, et finalement, pour le contenu de l’article ! 😉

Advertisements

Étiquettes : , , , , , ,

About bewhyblog

Consultante Marketing & Communication B2B

One response to “Comment le webranking change notre façon de surfer”

  1. Olivier says :

    Merci pour la référence à WebRanInfo et bon courage pour le référencement !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :