Publicité sur Internet : le display joue la carte de la proximité auprès des éditeurs et des annonceurs

Dans le monde de la publicité digitale, il existe différentes options stratégiques pour un annonceur souhaitant développer sa visibilité sur le web. Parmi elles, nous connaissons tous plus ou moins bien les formats display, c’est-à-dire les bannières publicitaires, au format texte, image et vidéo. Ce dernier format est par ailleurs à l’origine de la « reconfiguration » du marché du display, qui a connu une tendance à la baisse des investissements publicitaires sur le support « desktop », mais qui connaît une progression constante sur le mobile.

Tandis que les investissements publicitaires sont à la baisse (-3% selon une étude de l’IREP), les médias numériques sont quant à eux en progression, en particulier le mobile et le search.

Le display du point de vue des éditeurs de site

La plupart des sites proposant des espaces publicitaires sont essentiellement des webzines, des sites de la presse, des comparateurs de prix, et bien évidemment des blogueurs qui ont décidé de monétiser leur site.

Les « gros éditeurs » préfèreront passer par une régie publicitaire, tandis que d’autres préfèreront trouver une plateforme où ils pourront garder la totale maîtrise de leurs espaces publicitaires. Ces plateformes proposent avant tout une offre basée sur la transparence, tant pour les éditeurs que pour les annonceurs. Mais dans chaque cas, l’un comme l’autre souhaitera bénéficier de services de suivi de leurs campagnes, d’un outil de gestion simple des espaces publicitaires, et d’un système de paiement rapide et clair.

L’une des régies les plus connues reste celle de Google AdSense, mais qui au final est souvent décriée pour son manque de pertinence en terme de ciblage.

« 1 mois après la mise en ligne du blog, j’étais passé sous AdSense pour tester un peu le service mais je savais déjà que les publicités Google allaient être temporaires », confie Vivien du blog Pokaa à Strasbourg, dédié à l’actualité et aux bons plans locaux.

Google AdSense : des publicités parfois non maîtrisées et peu génératrices de revenus

« Les publicités ne correspondaient pas vraiment à l’idée du blog très local que nous voulions. Nos lecteurs sont pour la majorité des gens informés du web et des ses outils, avec une grande majorité d’Adblock installés, les pubs Adsense étaient encore moins visibles. Pour couronner le tout, durant quelques semaines, des pages 404 s’affichaient régulièrement sur le site à cause de certaines publicités dont le code n’était pas à jour. J’ai supprimé tous les espaces publicitaires du site. Financièrement, nous n’avons pas franchi la limite des 70€, donc nous avons tiré aucun bénéfice durant ces quelques mois », poursuit-il.

Une place de marché publicitaire aux critères mieux définis : le cas Square Link

Logo-Square-Link

Square Link, solution de publicité sur Internet

 

Nous vous avions déjà présenté notre coup de coeur lors de la dernière soirée DémoNight à Strasbourg, où nous avions rencontré les fondateurs de Square Link, la place de marché publicitaire entre annonceurs et éditeurs.

Après plusieurs mois de lancement, nous avons souhaité analyser leur développement, et surtout recueillir les impressions des utilisateurs. A l’heure où nous rédigeons cet article, Square Link compte plus de 20 éditeurs de sites, petits et grands.

SquareLink_MarketPLace

http://www.square-link.com, place de marché publicitaire

Avec Square Link, le ciblage est de mise pour une optimisation des campagnes

Chaque éditeur de site peut s’inscrire gratuitement sur la plateforme, renseigner sa fiche de site web, et proposer ses emplacements publicitaires.

« Leurs services correspondent parfaitement à ce que nous recherchions : quelque chose de local où le site sera compris dans son ensemble par l’annonceur, on ne se contente pas d’un nombre de pages vues mais également d’une thématique et du public touché. La publicité se doit d’être adaptée aux internautes », explique Vivien du blog Pokaa.fr.

En effet, la fiche détaillée d’un site web permet de préciser les thématiques abordées sur le site, et bien entendu les statistiques, parmi lesquelles : nombre de pages vues, nombre de visiteurs, classement Alexa Rank.

SquareLink_Pokaa

Fiche détaillée du blog Pokaa sur Square Link

Ciblage d’audience, mais aussi ciblage d’annonceurs !

Si l’on peut constater des CPM (coût pour mille impressions) très variés en fonction des sites, cela peut se justifier auprès de l’annonceur par une audience ciblée, connue, et qui sera sans doute plus à l’écoute des publicités.

Mais le ciblage ne s’arrête pas uniquement côté annonceur, mais également côté éditeur. Afin d’assurer une cohérence de la charte éditoriale, le blog ou autre éditeur de site a la possibilité de valider ou non les demandes d’annonceurs. Ainsi, s’il estime que la publicité ne répond pas aux attentes de son audience, il pourra dès lors décliner la demande.

SquareLink_Demandes

Pouvoir sélectionner ses annonceurs, c’est possible sur Square Link

Définir en amont une stratégie de monétisation cohérente (update du 09/02/2015)

« Notre objectif est de progresser sur la monétisation de nos espaces publicitaires. Nous souhaitons optimiser nos revenus tout en ne polluant pas nos lecteurs en mettant trop d’espaces publicitaires. L’équilibre entre nombre d’espaces, emplacements et confort de visionnage est difficile à trouver, il faut faire des tests et être à l’écoute de nos lecteurs », nous confie Sébastien, chargé des relations partenaires de So Busy Girls.

Square Link : la plateforme publicitaire s’enrichit

Avec une vingtaine d’éditeurs présents sur la plateforme, Square Link souhaite avant tout poursuivre le référencement de sites avant d’attaquer la démarche auprès des annonceurs.

« Voilà maintenant 2 semaines que Pokaa est inscrit sur Square Link. Pour le moment, nous n’avons pas encore eu de retour, mais nous savons que la société est jeune et que dans un premier temps, Jules et Wassim se concentrent sur un catalogue d’éditeurs web à proposer. Ensuite suivront les annonceurs. Chaque chose en son temps. Mais avec une plate-forme aussi simple à prendre en main, Square Link devrait avoir de beaux jours devant lui » conclut Vivien Latuner.

Même discours du côté des blogs plus influents, où Sébastien nous confie à son tour : « J’ai découvert Square-Link suite à une campagne emailing qui m’a convaincu. J’ai trouvé le concept génial ! Le fait de pouvoir facilement gérer les campagnes publicitaires sans passer par une régie qui impose tout. 
On peut également vendre directement nos espaces aux annonceurs et définir nos prix, deux autres raisons de les avoir choisis. De plus, l’installation est très simple, j’ai pu m’inscrire et intégrer l’outil très rapidement. Et enfin, la disponibilité de l’équipe technique et commerciale est très appréciable 🙂« . (update du 09/02/2015)

SquareLink_SoBusyGirls

Le webzine SobusyGirls.fr rejoint la plateforme Square Link

Le display vu du côté des annonceurs

S’il apparaît évident pour des raisons de transparence, de simplification de gestion et de ciblage, que les éditeurs de site continuent à monétiser leur site via le display, les dépenses côté annonceurs se poursuivent, mais s’orientent désormais vers le display mobile.

Selon le Journal du Net, le display continue de capter 42% des annonceurs plurimédias, avec en tête le secteur de la Banque-Assurance.

Pour garantir un niveau de revenus récurrent, les éditeurs de site ont donc tout intérêt à proposer rapidement des espaces publicitaires compatibles avec des formats vidéos, nécessitant une optimisation de la bande-passante pour des fichiers plus volumineux.

Les solutions de tracking et d’analyse de campagnes sont bien entendu indispensables aux annonceurs pour mesurer le ROI.

Bien que le display ait encore de beaux jours devant lui, l’affiliation reste néanmoins l’option choisie par beaucoup d’annonceurs, qui préfèrent construire un véritable réseau de partenaires affiliés, sources de contacts qualifiés à des coûts maîtrisés. Toutefois, animer un programme d’affiliation est bien plus chronophage que gérer des campagnes display.

Conclusion : une stratégie de publicité digitale doit avant tout être plurimédias, idéalement multidevices. Elle doit répondre aux objectifs et aux ressources de l’annonceur. C’est la raison pour laquelle on retrouve plus facilement de grandes marques sur des plateformes d’affiliation, qui ont la capacité à la fois financière et humaine à gérer ce genre de programme.

Pour les annonceurs de taille plus modeste, mais aussi aux compétences web internes limitées, le display ciblé reste une solution efficace et rapide à mettre en oeuvre.

Notre avis sur la plateforme Square Link

N’ayant pas encore mis en place d’espaces publicitaires sur le blog, nous avons toutefois créé un compte gratuitement, nous permettant d’être à la fois éditeur de site et proposer des emplacements publicitaires, mais pourquoi pas, d’être également annonceur.

Ce qu’on apprécie : 

Les points d’amélioration :

  • La possibilité pour les sites ayant une version mobile, de proposer des emplacements
  • Développer la visibilité du service auprès des annonceurs, pour démarrer les transactions

En savoir plus sur Square Link :

C’est promis, avec un projet de refonte du blog à venir très prochainement, nous ne manquerons pas de publier un nouvel article sur les résultats de notre stratégie de monétisation. Et vous, quelle plateforme publicitaire utilisez-vous ? Seriez-vous tentés par le service Square Link ? Que vous soyez éditeur ou annonceur, n’hésitez pas à nous déposer vos avis en commentaires !

Advertisements

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

About bewhyblog

Consultante Marketing & Communication B2B

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :