Archive | référencement seo RSS for this section

[Outil] Optimisez votre stratégie webmarketing grâce à la solution Neocamino

Neocamino : votre coach en stratégie digitale pour les TPE et PME

C’est lors de ma participation aux WebmarketingDays à Grenoble le 9 décembre dernier, que j’ai pu faire la rencontre de Camille Blaise, fondateur de Neocamino, venu présenter ses conseils pour améliorer le référencement naturel d’un site Internet.

Ravie de découvrir que son discours renforçait ma position sur l’importance de la stratégie de contenu, j’ai pu ainsi tester l’outil développé par cette startup créée en 2012. Découvrez le concept Neocamino, les axes de développement webmarketing proposés et notre avis.

//platform.twitter.com/widgets.js

Neocamino : votre coach webmarketing en ligne accessible aux TPE et petites PME

La solution Neocamino repose sur la volonté d’aider les entreprises à développer leur visibilité web, au travers d’actions webmarketing à réaliser en toute autonomie. La plateforme devient un véritable coach qui vous délivre un plan d’actions pour vous faire gagner en référencement et en conversion.

Une offre dédiée aux TPE et PME

Neocamino offre la possibilité aux entreprises de taille moyenne, de bénéficier de conseils d’experts et de solutions webmarketing tout-en-un, grâce à une plateforme complète et un accompagnement personnalisé. Comme il le dit sur son site, le fondateur Camille Blaise souhaite avant tout aider les dirigeants à attirer des prospects et les convertir en clients : « Nous avons créé Neocamino pour permettre aux PME et TPE de se mettre dans une dynamique positive et fructueuse sur le web. »

Une politique tarifaire adaptée à votre niveau

Avec une offre de démarrage qui commence à 49€HT/mois, Neocamino propose aux dirigeants et responsables marketing de piloter leur stratégie digitale en suivant les actions proposées. En fonction des objectifs de chacun, l’accompagnement peut aller plus loin avec un coaching mensuel.

Offre tarifaire de Neocamino adaptée aux TPE

Offre tarifaire de Neocamino adaptée aux TPE

Un pilotage global de la stratégie digitale

Quels sont les outils mis à votre disposition pour ce tarif ? Neocamino est une plateforme de marketing en ligne qui vous permet de piloter :

Vous souhaitez en savoir plus ? Faites comme moi, essayez gratuitement la version test.

L'application Neocamino

L’application Neocamino

Les vrais plus de la solution Neocamino

Au travers de mon accès test, j’ai pu explorer le potentiel proposé par l’application de marketing en ligne, et me rendre compte de la valeur ajoutée de certains services.

Pour exploiter le maximum de l’outil, il est véritablement indispensable de bien renseigner les paramètres de présentation de votre site Internet et de votre activité : positionnement, mots-clés, cibles, secteurs, etc.

Bien entendu, pour maximiser l’automatisation de certaines tâches, lier votre site web à l’application vous permettra de réaliser des passerelles de connexion, et ainsi gagner un temps précieux.

Une stratégie de contenu personnalisée

Plus qu’un simple tableau de bord qui récapitule les actions à réaliser, Neocamino développe votre stratégie de contenu, en vous proposant de rédiger des articles sur des thématiques clés en lien direct avec votre activité, et plus important encore, en fonction de vos cibles.

Exemple de pages entrantes sur la thématique e-marketing

Exemple de pages entrantes sur la thématique e-marketing

Et lorsque l’on visite les ressources de Neocamino via le blog, on constate facilement qu’ils ont développé une réelle expertise en optimisation de contenus SEO. La création d’articles sous forme de pages entrantes pour valoriser son expertise, telle est la clé de réussite de votre stratégie digitale.

Des landing pages en quelques clics avec des widgets associés

On le sait, les landing pages sont d’excellents tunnels de conversion pour inciter le visiteur à passer à l’action. Sauf qu’il n’est pas toujours possible, pour des raisons budgétaires, de faire appel à son partenaire web pour développer ces pages d’atterrissage.

L’application Neocamino permet de créer directement ces pages de conversion, et permet également de créer le widget associé pour l’intégrer sur vos autres pages du site. Vous pouvez en seulement quelques clics, décider quel widget mettre en avant sur quelle page de votre site.

L’objectif étant avant tout de valoriser votre expertise, de pousser le visiteur à l’action, et de collecter ses données.

Voici mes exemples : création d’une page de téléchargement d’un livre blanc, création d’une page d’inscription à la newsletter du site ou du blog.

Capture d’écran 2015-12-29 à 11.45.04

Le widget associé à la landing page

Une application tout-en-un

Comme toute application de gestion webmarketing qui se respecte, il est essentiel de pouvoir tout piloter depuis le même tableau de bord. La solution Neocamino permet ainsi de gérer votre ligne éditoriale, de créer vos pages de conversion, d’optimiser votre référencement, de gérer vos campagnes d’emailing et enfin, de suivre vos statistiques via l’API Google Analytics.

Un conseiller pour vous coacher

Vous souhaitez échanger sur les pratiques, les tendances, vous faire conseiller par un expert du webmarketing ? Neocamino vous permet de bénéficier d’un coaching mensuel pour vous aider à gérer vos actions prioritaires, vous proposer des solutions innovantes pour gagner en visibilité, en originalité, …

La solution Neocamino : idéale pour les agences digitales et de communication

En panne d’inspiration ? Besoin de piloter plusieurs stratégies digitales pour le compte de vos clients ? La solution Neocamino devient un véritable outil de pilotage et d’optimisation de vos actions webmarketing, une sorte de planificateur à coupler avec votre Hootsuite ou autre outil de gestion de contenu automatisé.

Et pourquoi pas envisager un abonnement « partenaire » ? Un abonnement multi-comptes permettant de piloter plusieurs stratégies digitales. Pour votre information, sachez que Camille est tout à fait ouvert à ce type d’opportunités, donc n’hésitez pas à le contacter pour en savoir plus !

Vous pouvez également opter pour une affiliation : chaque nouveau contrat que votre agence amènera à Neocamino vous fera bénéficier d’un mois d’abonnement offert. A vous de décider du meilleur partenariat à envisager.

Qu’en pensez-vous ? Trouvez-vous la solution Neocamino adaptée à vos objectifs et contraintes ? L’avez-vous déjà testé ? N’hésitez pas à partager sur le blog vos avis et retours d’expérience.

Optimisez votre stratégie webmarketing ! Découvrez ma sélection de blogs à suivre

Vous aimez connaître les tendances marketing de fond, en particulier celles dédiées à l’inbound marketing ou à la stratégie de contenu ? Voici ma sélection de sites et/ou blogs spécialisés dans ces domaines, que je vous recommande les yeux fermés. Il s’agit souvent d’agences marketing qui me servent de références, voire pour certaines de modèles à suivre. Alors je n’hésite pas à dévorer leurs articles, et pourquoi pas quand l’occasion se présente, leurs livres blancs.

La référence pour moi en Inbound Marketing : l’agence 1min30

Dans l’un de mes précédents articles intitulé « Et si 2015 était l’année de votre premier livre blanc », je vous présentais déjà l’agence de Gabriel Dabi-Schwebel, créée en 2012. Je trouve que sa vision de l’entreprise comme étant un média à part entière, avec une audience à convertir en clientèle, est simplement pleine de bon sens. Avec de très belles références parmi lesquelles l’opérateur Orange, l’éditeur de solutions IT Oracle, l’agence spécialisée en inbound marketing applique clairement ses conseils, puisqu’elle propose des contenus riches et variés, tels que des livres blancs, des vidéos, des articles de blog. Au total, ce sont plus d’une cinquantaine de ressources disponibles en téléchargement sur leur site. Pour ne rien vous cacher, j’ai pratiquement téléchargé la plupart des livres blancs publiés (mais pas encore tout lu !), et j’apprécie particulièrement de recevoir leur newsletter. Donc pour conclure, je vous recommande fortement de consulter leur site, de dévorer leurs publications, pour comprendre les techniques et appliquer les conseils dédiés au marketing relationnel, à la stratégie de contenu, au social marketing, … Je vous invite à découvrir la vidéo « L’inbound marketing expliqué par 1min30 » :

Des questions concernant le métier de CM ? Pas de panique, il y a My Community Manager

A l’origine de ce blogzine, il y a deux passionnés de la blogosphère et des médias sociaux, qui en ont fait leur métier. Djivan Minassian dirige son agence de community management, et Ibrahim-Yves Amblard, spécialisé en WordPress.

Le site My Community Manager s’adresse à tous les professionnels désireux d’optimiser leur communication sur le web. Avec 25 auteurs au sein de la rédaction, le site propose des conseils pour améliorer sa visibilité sur le web, améliorer l’engagement de ses communautés, ou encore leur vision du métier de CM et ses perspectives. Ce que j’aime le plus sur My Community Manager, ce sont les rubriques boîte à outils et études de cas. Cette dernière m’est particulièrement utile pour mes interventions auprès des étudiants. Chaque article est vraiment traité avec une analyse complète, avec des illustrations pour étayer les propos: au final, des contenus à très forte valeur ajoutée. Petit bémol peut-être : il manque des contenus vidéos, de type tuto dans la boîte à outils.

Les conseils des Filles du Marketing

Je suis les Filles du Marketing, le blog de l’agence My Marketing Manager, essentiellement via leur page Facebook. Ici, ce sont plutôt des conseils stratégiques, sans doute pas assez poussés à mon goût, mais le choix des sujets me plaît et attise ma curiosité. Il suffit parfois de lire certains des articles pour se rebooster, et ouvrir de nouvelles perspectives à sa stratégie marketing. Heureusement, il m’arrive de découvrir beaucoup d’outils grâce à leur blog, comme par exemple dans cette vidéo dédiée à la création  facile de visuels pour les réseaux sociaux :

Pas d’optimisation web sans parler de référencement !

Bon alors ici, effectivement, un choix très subjectif puisqu’il s’agit du blog de l’agence Pullseo, spécialisée en référencement web et basée à Strasbourg. Certes mon cher co-animateur de la webradio Episeg, le dénommé Thomas Leonetti, est l’un des membres de l’équipe, et du coup cela m’incite plus à lire les articles. Néanmoins, leur autorité dans le domaine est parfaitement légitime, puisque le blog Pullseo se classe parmi le top 15 des blogs SEO les plus influents selon Teads Labs (anciennement e-buzzing).

34306_406137834423_2856793_n

Agence Pullseo, spécialisée en référencement web

Une fois encore, on retrouve des articles de fond, des tendances, des conseils dans le domaine du SEO, mais également dans l’ensemble de la stratégie digitale, avec un point d’honneur sur la stratégie de contenu. Avec un ton plutôt décontracté, une plume bien maîtrisée et surtout une expertise reconnue, les articles sont plaisants à lire, avec toujours une touche d’humour. Pour exemple, le blogueur procrastinateur prend ici une belle leçon dans cet article intitulé « 10 fausses raisons pour ne pas rédiger sur son blog ». Bien entendu, cette sélection de blogs vient compléter la liste des incontournables, tels que Emarketinglicious, Webmarketing&com, Frenchweb, et bien d’autres encore. Et vous, quels sont vos blogs marketing favoris ?

Et si 2015 était l’année de votre premier livre blanc ?

A chaque nouvelle année son lot de bonnes résolutions : et si cette année, vous décidiez de vous mettre enfin à l’Inbound Marketing ? Impossible d’être passé à côté de ce nom barbare, qui signifie simplement « marketing entrant », ou marketing d’attraction. Car le constat actuel est simple : les professionnels du marketing abusent usent volontiers des techniques traditionnelles de push et pull marketing. Campagnes publicitaires, offres promotionnelles, jeux-concours, tout est bon pour attirer le consommateur. Oui mais à quel coût ? Et quelle image de l’entreprise ces techniques renvoient-elles ?

A l’heure d’un ras-le-bol général face aux techniques marketing devenues parfois trop intrusives, certains ont décidé de se tourner vers une autre stratégie, basée sur la crédibilité de la marque et la construction d’une relation de confiance. Il s’agit de l’inbound marketing. Rappelez-vous, j’ai déjà insisté sur l’importance capitale de développer votre stratégie de contenu : l’inbound marketing vient en remettre une couche ! 🙂

Pourquoi choisir l’Inbound Marketing ?

Tout d’abord, rappelons que cette stratégie vise à construire une relation de confiance avec vos prospects (et vos clients bien entendu) en leur mettant à disposition, et de manière gratuite, votre expertise. De ce fait, vous allez acquérir une légitimité naturelle, et installer un climat de confiance. L’objectif de l’inbound marketing est de valoriser votre savoir-faire tout en offrant une partie de votre expertise à votre public. Ce n’est ni plus ni moins que le principe du « donner pour recevoir ».

Les contenus que vous allez proposer sont particulièrement appréciables lorsque vous êtes une entreprise de services. Il est en effet toujours difficile pour un prospect d’évaluer les résultats que vous allez lui fournir, les solutions et surtout les gains que vous allez lui apporter. A vous donc de faire un premier pas, et les rassurer.

Les avantages de cette stratégie :

  • des contenus plus qualitatifs qui entraînent des contacts mieux qualifiés
  • un coût de mise en œuvre moins élevé que les techniques marketing traditionnelles
  • la possibilité de réaliser vos supports en interne et de manière collaborative
  • une image de votre entreprise renforcée
  • un meilleur référencement naturel et une hausse du trafic web

Les outils de l’inbound marketing : zoom sur le livre blanc

Pour être totalement honnête, j’ai découvert ce concept il y a seulement 18 mois. Déjà consciente que le contenu était le fer de lance pour se différencier, complété par un dispositif digital complet (site web, référencement optimisé, réseaux sociaux), j’en étais finalement qu’aux balbutiements.

Lorsque l’on est en phase de découverte et de recherche, qu’il s’agisse de comprendre un nouveau concept, ou les perspectives d’un marché, le livre blanc apparaît comme la clé de voûte. Une mine d’informations mise à notre disposition sur la toile pour mieux comprendre et appréhender l’objet de notre recherche.

Depuis, je n’ai pas cessé de m’appuyer sur des livres blancs pour étayer mes articles : pour l’article dédié à la street food, je me suis basée sur le livre blanc de l’association Street Food en mouvement. Je n’hésite pas non plus à consulter des livres blancs pour préparer mes cours, notamment pour mon intervention en Relations Presse et stratégie d’influence, où le livre blanc édité par le SYNAP m’a été d’une grande aide.

logo-sfem

Mais au fait, c’est quoi un livre blanc ?

Il s’agit très souvent d’un ebook à télécharger, dont le nombre de pages peut être totalement variable. Quant à son contenu, le livre blanc propose essentiellement une vision de son auteur (une entreprise/organisation ou un blogueur) sur une thématique précise. Le livre blanc regorge de conseils et de solutions pour comprendre le sujet, et découvrir les techniques et outils permettant de le maîtriser. Au coeur du livre blanc, sont exclus tous discours commercial et publicité auto-promotionnelle.

Pour cet article, j’ai particulièrement apprécié le livre blanc de l’agence digitale 1min30 intitulé « Gagnez de nouveaux prospects et clients grâce à l’inbound marketing ».

livreblanc1min30

Livre Blanc publié par l’agence web 1min30

Et pourquoi pas rédiger votre premier livre blanc ?

Vous avez décidé de franchir le pas ? Quelle bonne idée ! Mais comment y parvenir ? Tout comme pour un article de blog, il faut avant tout déterminer la thématique à traiter. Après une phase de recherche pour réaliser un état de l’art de la problématique choisie, vous définirez le plan de votre travail, qui deviendra au final votre sommaire.

Un conseil : préférez un travail collectif, fruit de plusieurs avis d’experts et d’enquêtes, qui pourront compléter votre contenu. N’hésitez pas à inviter des experts extérieurs à votre entreprise à participer au projet : bien évidemment, pensez à les sélectionner pour leur expertise, leur niveau d’influence et leur légitimité.

Votre livre blanc est prêt ? Il vous faut désormais le pousser sur la toile, le mettre à la disposition de vos publics, et surtout, leur faire savoir ! Comment procéder ? Je ne saurais que trop vous conseiller d’optimiser et d’utiliser à bon escient votre blog, vos réseaux sociaux, vos newsletters, vos landing pagesDe nombreux outils dédiés à l’inbound marketing sont à votre disposition.

L’inbound marketing offre de très belles perspectives aux entreprises désireuses de se différencier par une stratégie de contenu qualitatif. Plus encore, il permet de promouvoir en interne une volonté forte d’affirmer son expertise, mais également de développer une stratégie relationnelle durable avec ses clients et prospects. Qu’attendez-vous pour vous créer votre propre livre blanc ?

Vos avis et expériences sur la pertinence et l’efficacité des livres blancs sont les bienvenus !

Votre résolution 2014 : développer une stratégie de contenu

En 2013, les marques (B2B et B2C) ont augmenté leurs investissements dans le marketing des médias sociaux : plus de 45% des budgets leurs sont désormais consacrés. Les entreprises ont besoin des médias sociaux pour :

  • cultiver/maintenir/préserver l’image de marque et optimiser leur référencement,
  • entretenir un lien personnel avec les clients cibles,
  • valoriser la collaboration des employés,
  • renforcer la confiance.

Les objectifs des entreprises sur les réseaux sociaux (par ordre d’importance) :
1/ répondre aux demandes et aux attentes de leurs clients
2/ développer leur notoriété
3/ fidéliser leur clientèle

En résumé : il vous faut développer la « substance » de votre marque, et délivrer un message non plus uniquement à vocation commerciale, mais bien au-delà. Il vous faudra proposer du contenu ciblé et en réponse aux centres d’intérêts de vos communautés.

En 2014, l’accent sera mis davantage sur le contenu

Développer une véritable stratégie de contenu répond à plusieurs objectifs :

  • créer une relation entre votre marque et vos communautés
  • augmenter le niveau d’engagement de vos fans
  • proposer de la valeur ajoutée à votre stratégie digitale
  • améliorer votre visibilité sur les moteurs de recherche

L’algorithme de Google, l’authentification des contenus, la recherche par thématiques sont autant de raisons évidentes de développer un marketing de contenu adapté à votre cible.

Vous connaissez les attentes de vos communautés, leurs lieux de discussions privilégiés, en bref, vous avez validé votre stratégie éditoriale ? Et si vous passiez à l’élaboration de la charte éditoriale ?

Tendance-2013-marketing-contenu-priorite-marketeurs-F

Le marketing de contenu, priorité des marketeurs

Comment définir une stratégie de contenu ?

En premier lieu, il vous faut déterminer les principes éditoriaux. Il s’agit tout d’abord de lister l’ensemble des types de formats de contenus proposés par l’entreprise (et son site Internet) > fiche pratique, fiche produit, newsletter, etc. Puis de spécifier les caractéristiques de ces formats : structure (ex : 1 titre + 1 chapeau + 2 paragraphes + 1 image + 5 liens + 1 call-to-action), politique de liens hypertextes (liens externes, liens internes), contenus adaptés au SEO, images et iconographie, autres types de contenus (vidéos, présentations) : règles d’intégration,  les conventions d’écriture, …

Il vous faudra ensuite formaliser les règles rédactionnelles : ceci est d’autant plus important si vous êtes plusieurs contributeurs ou si vous souhaitez ouvrir un poste de community manager, celui-ci devra être informé de la stratégie éditoriale et de la présente charte.
Sur le web, ces règles rédactionnelles sont simples :

  • écrire des textes clairs, qui répondent à la règle des 5W : who, what, where, why, when
  • structurer et organiser les contenus : titre, chapô, hiérarchiser vos titres, mettre du gras, etc.
  • définir un champ lexical, appelé aussi le wording de l’entreprise = les mots-clés
  • définir un ton et un style propre à chaque format de contenu

Enfin, il vous reste à mettre en place un process éditorial, c’est-à-dire le workflow de vos contenus : qui fait quoi ? Lister les intervenants, découper les étapes de création d’un contenu, déterminer les points de validation obligatoires, fixer la fréquence de publication et la contrôler. Enfin, il faudra diffuser vos contenus sur les plateformes retenues.

Pas d’idée d’articles ?

S’il est vrai qu’il est à privilégier des articles de fond, que ce soit pour un blog d’entreprise ou le site web, beaucoup de chefs d’entreprise pensent à tort manquer de contenus pertinents. Une règle d’or : tout ce qui se passe au sein de l’entreprise et son environnement est susceptible d’être communiqué. Voici une liste d’idées d’articles qui vous inspirera sans doute de futurs billets. Et si vous manquez toujours d’inspiration, pourquoi pas externaliser la gestion rédactionnelle ?

Désormais, vous n’avez plus d’excuse pour ne pas développer votre stratégie de web content !

Comment le webranking change notre façon de surfer

D’un point de vue utilisateur, beaucoup d’entre nous n’ont pas encore acquis les réflexes habituels de vérifier là où l’on clique, d’ouvrir les liens dans de nouveaux onglets pour éviter de se perdre, d’effectuer une recherche avec les bons mots-clés… Et cette fameuse recherche web, comment l’effectuons-nous ? Force est de constater que la plupart des internautes cliquent sur tous les liens, sans vraiment vérifier la pertinence de la page qu’ils viennent d’ouvrir. Aucune différence n’est faite entre liens commerciaux et résultats organiques, les pop-up j’évite d’en parler, et voilà comment on se retrouve avec 15 pages ouvertes dans son navigateur, mais une question demeure : a-t-on trouvé ce que l’on était venu chercher ? La plupart du temps, on surfe de page en page en s’éloignant de plus en plus du but initial.

Ceci m’amène donc à l’utilité de ce billet : comment donner de la visibilité à mon site sachant que les internautes naviguent sans « méthodologie » ? Ma stratégie de référencement (seo) doit-elle être au service de l’utilisateur ? Ou doit-elle répondre aux règles dictées par nos chers moteurs de recherche ?

logo-webrankinfo

Un site fait aujourd’hui référence en la matière, à savoir WebRankInfo : véritable mine d’informations pour optimiser votre site, mais également annuaire d’entreprises gratuit, qui va inévitablement faire grimper votre site dans les résultats Google grâce à son excellent positionnement. Plus vous naviguez dans le site et apprenez à optimiser votre propre site web, plus vous vous rendez compte que votre manière d’aborder le Web a changé ! Les réflexes changent, l’eye-tracking le prouverait sans doute aussi. Mais quid des internautes qui ne connaîtront jamais ces changements de comportements ?

Il apparaît évident qu’une stratégie d’optimisation du référencement doit à la fois tenir compte des habitudes de navigation des internautes (d’où les principes d’ergonomie, de lecture des contenus du site), et plus encore des algorithmes des moteurs de recherche. L’expert seo n’est en fait qu’une personne sachant jongler entre son statut d’internaute lambda et de développeur web : oui mais pas si simple !

Et là tout devient stratégique : du choix des mots-clés au choix des images, des contenus de la page, ou encore le choix des titres, un bon référencement c’est avant tout faire plaisir à tout le monde ! Donner du contenu pertinent pour l’internaute, qui réponde à ses attentes, et qui soit unique pour les moteurs de recherche.

Et finalement, c’est là que réside la difficulté : l’unicité du contenu ! On en revient au concept de « rareté », qui joue un rôle-clé dans toute cette fameuse stratégie…Et pourquoi pas apprendre à rédiger « l’unique » ?

PS : petit clin d’oeil au site « Portent – Content Idea Generator » qui m’a inspiré pour le titre, et finalement, pour le contenu de l’article ! 😉

%d blogueurs aiment cette page :